Bienvenue visiteur, pour poster sur ce forum vous devez vous enregistrer.
Flux RSS MembresRecherche
Pages : 1
GAMON - POSITIONS DEFENSIVES
GAMON - POSITIONS DEFENSIVES posté le [26/07/2019] à 14:54

Bonjour,


Avec un ami nous venons de commencer la campagne PEGASUS BRIDGE.


Nous avons eu plusieurs discussions au sujet de points de règles, du coup j'aurai besoin de vos éclaircissements :


1- Les unités en positions défensives, exercent elles bien une ZDC sur les cases adjacentes?


2- Mon adversaire britannique a tenté de lancer une gamon dans ma position défensive de 2 cases. Dans ce cas doit on considérer la valeur +1 de la grenade ( tir sur 1 case – option que nous avons retenue) ou la valeur +3 ( tir sur le centre des 2 cases de la position)?

de même ayant retourné cette même grenade sur une inter-case extérieure à la position défensive avec la carte retour à l'envoyeur, fallait il que j'applique le bonus de +3 ( pour la partie j'ai pris le +1 dans la continuité du jet initial de mon adversaire)?


Merci d'avance à la communauté


Le monde ce divise en deux catégories : ceux qui passent par la porte et ceux qui passent par la fenêtre dixit Tuco

GAMON - POSITIONS DEFENSIVES posté le [27/07/2019] à 13:13

Je ne vois pas pourquoi une position défensive supprimerait la ZdC d'une unité s'y trouvant.

Pour la Gamon c'est un choix à faire au moment de l'utilisation. Si choix = dans 1 case on utilise le côté correspondant et son bonus. Si choix = sur une inter-case on utilise l'autre côté et son bonus. Ce choix appartenant au "lanceur".

Quant au retour à l'envoyeur la logique selon moi veut qu'on utilise la grenade telle que lancée, soit dans 1 case soit sur une inter-case avec le bonus correspondant ne pouvant modifier son réglage une fois celui-ci fait initialement.


– La première récompense du devoir accompli, c’est de l’avoir fait. [Albert Ier – Roi Soldat – Belgique 1875-1934]

GAMON - POSITIONS DEFENSIVES posté le [28/07/2019] à 11:37

Attention. Si nous parlons bien de positions défensives, je suis d'accord avec 1CC Stan, la position défensive n'affecte en rien les ZdC normales des unités. De mémoire, il y a aussi des tranchées dans Pegasus bridge, la c'est différent.


Pour l'utilisation de la gamon.

– Le joueur actif choisit la face de la grenade qui sera utilisée.

– Le joueur actif choisit la cible de la grenade qui peut ici être : une intercase à portée si il a choisi la face +3 de la gamon. Une case si il a choisi la face +1. L'intégralité d'une position défensive si le tireur est adjacent à celle-ci (quelque soit la face de la grenade choisie)

NB: dans les 2 premiers cas, le défenseur bénéficie du bonus défensif de la position, pas dans le 3eme.


Si le défenseur utilise retour à l'envoyeur, on garde la face choisie par le joueur actif. Si la grenade a été utilisée sur sa face +3/+1, pas de problème, c'est assez limpide. J'ai un petit problème avec le retour à l'envoyeur d'une gamon en +1/+3 par contre. Elle n'est sensée affectée qu'une seule case mais le texte retour à l'envoyeur dit de cibler une intercase. Si le texte de la gamon prime sur retour à l'envoyeur, alors il faut cibler une case à une distance de 1 au lieu d'une intercase. Si c'est l'inverse, il faut bien cibler une intercase et à ce moment la, soit la grenade n'a pas d'effet car elle n'affecte aucune case, soit son affet et appliqué à chaque case adjacentes à l'intercase.


Pas de bol, les règles précisent que si une carte contredit une règle, la carte l'emporte. On est donc sensé cibler une intercase. Si j'etais juge, je dirais que le défenseur jouant le retour à l'envoyeur cible une case adjacente et pas une intercase.


Sweat saves blood, blood saves lives, but brains saves both. Erwin Rommel

GAMON - POSITIONS DEFENSIVES posté le [28/07/2019] à 12:33

Je suis bien d'accord que la carte prime la règle mais dans le cas présent je pense qu'on a sans doute une rare exception car le texte de la Gamon précise que le "réglage" se fait avant le lancé et je vois mal le destinataire ramasser la Gamon, changer le réglage et la relancer.

Mais sinon je suis persuadé que cela n'est pas rédhibitoire.

Quant à savoir si elle peut être relancée c'est historiquement tout autre car avec son dispositif dénommé "Allways-fuze" qui déclenche l’explosion quel que soit le point d’impact de la grenade il n'existe pas de temporisation. Cette grenade, décapuchonnée avant le lancé, s'arme par frottement de l'air et le percuteur entraine une explosion à l'impact.


– La première récompense du devoir accompli, c’est de l’avoir fait. [Albert Ier – Roi Soldat – Belgique 1875-1934]

GAMON - POSITIONS DEFENSIVES posté le [28/07/2019] à 14:55

C'est également ce que je disais. Le choix, +3/+1 ou +1/+3 se fait au lancement de la grenade et ne peut pas être modifié par contre il y a conflit entre le mode +1/+3 qui dit de cibler une case et la carte retour à l'envoyeur qui dit de cibler une intercase.


Sweat saves blood, blood saves lives, but brains saves both. Erwin Rommel

GAMON - POSITIONS DEFENSIVES posté le [30/07/2019] à 00:22

Et si je comprends bien la prose de Stan, pour être raccord avec le fond historique du jeu, il faudrait que la Gamon Grenade bénéficie d'un empêchement d'utilisation de la carte "retour à l'envoyeur". Avec par exemple la mention : "la carte Retour à l'envoyeur est sans effet sur cette grenade".

Ajout qui, du coup, éliminerait toute ambiguïté d'utilisation…


Citation de 1CC Stan Le [28/07/2019] à 12:33

Quant à savoir si elle peut être relancée c'est historiquement tout autre car avec son dispositif dénommé "Allways-fuze" qui déclenche l’explosion quel que soit le point d’impact de la grenade il n'existe pas de temporisation. Cette grenade, décapuchonnée avant le lancé, s'arme par frottement de l'air et le percuteur entraine une explosion à l'impact.



Pages : 1