Bienvenue visiteur, pour poster sur ce forum vous devez vous enregistrer.
Flux RSS MembresRecherche
Pages : 1 2
German 1940
German 1940 posté le [15/04/2016] à 08:44

Il faudrait peut-être mettre la MG du Pz III F en jumellé car il en avait 2 coaxiales…


German 1940 posté le [15/04/2016] à 15:33

Ou incrémenter leur valeurs de 1


Jamais un type n’a gagné une guerre en mourant pour sa patrie. On gagne en s’arrangeant pour que ce soit le type d’en face qui meure pour sa patrie. George Smith Patton

German 1940 posté le [12/04/2019] à 01:00

Le général en chef français en 1940 est Weygand et non Pétain comme cité plusieurs fois par erreur plus haut.


German 1940 posté le [12/04/2019] à 09:11

Militairement oui et en succession à Gamelin. Mais ne pas oublier que en France c'est le pouvoir politique qui a la main sur les décisions militaires concernant déclaration et cessation des hostilités. D'où l'armistice qui est une décision politique contrairement à une capitulation. Et la on voit qu'en choisissant l'armistice, Petain souhaitait rejeter la responsabilité de la défaite sur les responsables de la IIIeme République.


Jamais un type n’a gagné une guerre en mourant pour sa patrie. On gagne en s’arrangeant pour que ce soit le type d’en face qui meure pour sa patrie. George Smith Patton

German 1940 posté le [13/04/2019] à 18:44

Pétain était publiquement pour l’armistice, le choix s’est donc fait quand les députés (issus des élections de 1936) ont voté les pleins pouvoirs à Pétain -> les députés français ont choisi l’armistice. De son côté, Weygand a tout fait pour éviter la capitulation (pour « sauver l’honneur de l’armée »), au mépris des intérêts du pays. Pour l’anecdote, il est à peu près avéré que Weygand était gravement syphilitique (voir les symptômes neurologiques c’est intéressant).


German 1940 posté le [14/04/2019] à 08:49

Citation de Bombastus Le [12/04/2019] à 01:00

Le général en chef français en 1940 est Weygand et non Pétain comme cité plusieurs fois par erreur plus haut.


Historiquement, faux à la base, pour les deux…

Jusqu'au 18 mai 40 c'est GAMELIN qui est le grand chef.

D'ailleurs, sous le Pavillon du Roi du château de Vincennes se trouve son ancien QG où j'ai eu plus d'une fois l'occasion d'aller pendant mes sept ans au Service Historique (de l'Armée de Terre en ce qui me concerne… Parti avant la fusion en Service Historique de la Défense).

Pour la petite histoire, si on fait un pion pour Gamelin, il ne faudra pas oublier d'en faire un pour ses deux gardes du corps géants sénégalais qui l'accompagnaient partout (ou presque)!


L’innocence n’existe pas. Il n’y a que différents niveaux de culpabilité… Plaider votre innocence est coupable de me faire perdre mon temps…

German 1940 posté le [15/04/2019] à 00:30

Weygand est bien commandant en chef de l’armée française du 19 mai 1940 au 17 juin (date à laquelle il accède à la fonction de ministre des armées du nouveau président du conseil Pétain), il est bien l’artisan de l’armistice, avec Pétain. Pétain est choisi comme nouveau président du conseil (par les députés) en temps que chef de file des partisans de la cessation des combats au soir du 16 juin (et comme les deux, Pétain et Weygand ne veulent pas de capitulation cela amène l’armistice).


German 1940 posté le [15/04/2019] à 00:35

Pour Renaud92240, on parlait du général en chef au moment de la décision de l’armistice —> Weygand. Et je suis d’accord avec Thia, c’est avant tout une décision politique, d’où le rappel du fait qu’à la racine de ce choix, il y a la chambre des députés via le vote pour le président du conseil.


German 1940 posté le [15/04/2019] à 00:37

En tant que 😎


German 1940 posté le [15/04/2019] à 09:08

Je crois me rappeler que ce vote s'est fait dans des conditions déplorables et biaisées à Bordeaux.


Jamais un type n’a gagné une guerre en mourant pour sa patrie. On gagne en s’arrangeant pour que ce soit le type d’en face qui meure pour sa patrie. George Smith Patton

German 1940 posté le [15/04/2019] à 09:16

Pour rappel le vote de l'assemblée concernait l'obtention des pleins pouvoirs à Petain et eu lieu le 10 juillet 40 donc après l'armistice. La décision de l'armistice fut le seul fait du gouvernement soit de celui de Petain, celui formé le 16 juin après la décision de Paul Reynaud.


Jamais un type n’a gagné une guerre en mourant pour sa patrie. On gagne en s’arrangeant pour que ce soit le type d’en face qui meure pour sa patrie. George Smith Patton

German 1940 posté le [15/04/2019] à 19:46

Citation de Bombastus Le [15/04/2019] à 00:35

Pour Renaud92240, on parlait du général en chef au moment de la décision de l’armistice —> Weygand. Et je suis d’accord avec Thia, c’est avant tout une décision politique, d’où le rappel du fait qu’à la racine de ce choix, il y a la chambre des députés via le vote pour le président du conseil.



C'est bien pour ça que j'ai précisé ''à la base''…

Le pauvre Gamelin a été emprisonné par Vichy puis envoyé en Allemagne lors de l'invasion allemande de 42…

Au final quand il est mort en 58 il n'a même pas eu de garde d'honneur ni de messe à St-Louis des Invalides… Il aura payé assez cher 1940…


Pour ce qui est de l'implication du pouvoir civil dans des décisions militaires, je crois qu'on attribue à Clémenceau la phrase :" la guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires…" 😉


L’innocence n’existe pas. Il n’y a que différents niveaux de culpabilité… Plaider votre innocence est coupable de me faire perdre mon temps…

Pages : 1 2